Un jour sur la Terre,
J’ai fermé mes paupières.
J’ai senti battre le cœur
De notre petite sœur.
J’ai posé mes mains
Sur l’écorce des pins,
Sur l’écorce des chênes,
Des érables et des frênes.

Un jour sur la Terre,
J’ai senti dans ma chaire
Le battement d’un arbre
Comme un doux palabre.
J’ai posé mes mains
Et écouté son chagrin.
J’ai entendu son chant,
Profond et vibrant.

Un jour sur la Terre,
Je raconterai mes chimères,
Mes rêves de Paix et d’Amour
A tous ceux qui sont sourds.
Je poserai mes mains
Et montrerai le chemin,
La tête au vent,
Le cœur en avant.

Un jour sur la Terre,
Je m’en irai en guerre,
Défendre notre Nature
Couvertes de nos blessures.
Je poserai mes mains,
La guérir avec soin,
Entrer en Résistance
Pour finir sans démence.

Un jour sur la Terre,
Nous devrons croiser le fer
Pour pouvoir continuer,
Tout simplement, à respirer.
Je poserai mes mains
Pour ne pas voir la fin.
Nous croiserons la mort,
Nous aurons peur, encore.

Un jour sur la Terre,
Pour ne pas que la vie nous devienne austère
Nous devrons nous battre
Et ce système combattre.
Nous poserons nos mains,
Pour nous opposer à ce destin.
Mais, ensemble, nous réapprendrons,
Nous lutterons et nous vaincrons.

Un jour sur la Terre,
On ne verra plus comme délétère
L’envie folle d’être en harmonie
Avec cette Nature qui nous donne vie.
Nous poserons nos mains,
Tous ensemble, c’est certain.
Nos coeurs ressentiront alors
Que notre richesse n’est pas dans l’or.

Un jour sur la Terre,
Comme après un rude hiver,
La Vie renaîtra dans toute sa splendeur,
Dans sa folie et son luxuriant bonheur.
Nous poserons nos mains,
La vie s’immiscera en nos seins,
Le poing levé, l’œil déterminé
A reprendre ce que nous lui avions volé.

Un jour sur la Terre,
Reviendra la lumière.
L’humanité dans son entier
Se sera réveillée.
Nous poserons nos mains
Et nous aurons besoin
De brandir nos valeurs
Et de chasser nos peurs.

Un jour sur la Terre,
Nous toucherons les pierres
Pour en ressentir l’énergie,
La force et l’envie.
Nous poserons nos mains,
Nous offrirons au matin.
Nous vivrons en harmonie
Avec l’Amour pour seule folie.

Un jour sur la Terre,
Ce n’est pas une chimère,
Le vivant l’emportera,
La nature gagnera.
Nous nous donnerons la main
Pour avancer plus loin ;
Pour reconstruire l’extraordinaire
De notre si belle Terre.

AdeLune, collectif les Folles Alliées

Illustration : lobozunino from Pixabay